26 mai 2012

Gilet de cowboy...

Me revoilà tout doucement ! Il y a quelques temps déjà, j'ai réalisé ce petit gilet de cow boy qui était à l'origine destiné au grand pirate rebelle. Il s'agit du gilet de fermier du Boys and Girls, dont j'ai supprimé la ceinture, pour le faire ressembler au gilet du prince des fleurs de Citronille. En taille 100 (ça taille petit).

Voici la bête :

 

DSCN1828


Le pirate rebelle (3 ans et demi, je rappelle) m'a regardé venir avec mon sourire aux lèvres et mon petit gilet et il a décoché cette phrase lapidaire, cinglante et irréversible : "Mais Maman, je suis pas un schtroumpf, moi !". Autant dire, va te r'habiller avec ta serpillère, tu peux te gratter, j'en veux pas. Passée la douleur de cet affront, trois réflexions s'imposent :

1. Ne jamais paraître contente d'habiller son enfant. Toujours prendre un air distant et détaché, genre "je l'ai acheté à Kiabi à 5 euros, c'est sûrement fabriqué par des enfants un tout petit peu plus grands que toi au Bangladesh (cf Cash investigation sur France 2), ça fera bien l'affaire". En fait, il vaut mieux ne rien dire du tout...

2. Ne jamais leur dire : "Mon chéri, je regarde ce que je t'ai cousu avec amour pendant les quelques soirées où tu a daigné dormir avant 10 heures, c'est beau non ?". Vous vous exposez direct à des réflexions cinglantes (voir plus haut).

3. Je vais plutôt coudre pour moi...

Heureusement, il me reste un gnome plus petit qui est toujours content (pour le moment), qu'on lui couse des habits (ou du moins qui s'en fout éperdument) :

P1000948

Mes deux gnomes (16 mois et bientôt 4 ans) font le même poids et bientôt la même taille (j'exagère à peine pour la taille, on va pas chipoter pour 10 cm, et pas du tout pour le poids). Donc, ce qui va à l'un va à l'autre...

Détails :

DSCN1826

Mes premières boutonnières réussies grâce à ma nouvelle machine à coudre... Ce qui a fait dire à l'homme qui me regardait : "pfff, aucun mérite...". C'est pas faux.

DSCN1829

DSCN1830

Manque plus que le Stetson et les santiags, avec une doublure comme ça et vous obtenez Lucky Luke !

DSCN1831

Gilet issu de Boys and Girls, retravaillé pour ressembler au Gilet "Prince des fleurs" de Citronille. Boutons et tissus Michaël Miller, de chez Fifi Jolipois à Toulouse. Tissu "bleu schtroumpf", genre ameublement, coupon à 1 euro chez Totem, à Marsac (un des deux seuls magasins de tissus de la ville).

Posté par Nanou_p à 15:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Commentaires sur Gilet de cowboy...

    cool t'es revenue et moi j'ai perdu l'envie de coudre :'( tout ce que je commence part en sucette et ça me gonfle !!!!
    sinon très joli gilet, d'où vient le tissu cowboy ?
    Bisous Nanou

    Posté par Béa, 31 mai 2012 à 13:10 | | Répondre
  • Trop mignon !
    Et j'aime les bouton

    Posté par Ouarda-warda, 01 juin 2012 à 15:50 | | Répondre
  • Il suffisait que tu le donnes retourné à Clément pour qu'il accepte de le porter

    Posté par Dinedoc, 12 juin 2012 à 10:56 | | Répondre
Nouveau commentaire